Des Rd.ciens aux ... Rd.riens ?

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

Le spectaculaire sauvetage des mineurs chiliens et la spectaculaire décision chinoise rappellent qu' il y a encore trop d' irresponsabilité, d' indifférence et de complicité dans les minerais de sang. Parce que "mine de rien", les millions de creuseurs ne seraient plus seukement des Rd.ciens, mais des Rd.riens?
  
13.10.2010    Un premier mineur, Florencio Avalos, a été remonté sain et sauf à la surface de la mine de San José au Chili, après 68 jours bloqué au fond de la mine avec 32 compagnons, un calvaire souterrain sans précédent. Sous les yeux de leur chef de l' Etat.
 

Les patrons chinois doivent descendre dans les mines

 

07.10.2010    The Associated Press     Mine bosses in China who don't go underground with their workers will be severely punished under a new regulation, the latest bid to improve safety in the world's deadliest mines. Mine managers should spend some time in the shafts along with their miners so that they would focus more on safety. More than 2,600 people died in mining accidents in China last year, and coal mine deaths hit 1,261 in the first half of 2010. The regulation calls for mines that violate the rules to pay between roughly $22,500 to $752,500 in fines, depending on whether the mine also suffers serious accidents. Bosses could be fined between $1,500 and up to 80 per cent of their income from the previous year and face a lifetime ban on mine supervision work. 

 

L' Or du sang

 

Benjamin Neumann, avec l'AFP -   Selon un expert de l' ONU, " le risque est grand que tout l'or extrait dans des conditions artisanales en RDC soit de « l'or du sang».  L'industrie aurifère est proche d'un désastre majeur en termes d'image et de morale". Les professionnels de l'or devraient "reconnaître l'existence d'un problème" et prendre des mesures pour améliorer la traçabilité du métal jaune;

Le Cuivre de sang 
 
L'Expansion  Benjamin Neumann, avec l'AFP -    Poussés par la pauvreté, des centaines d'enfants katangais quittent les bancs de l'école pour aller travailler dans les mines de cuivre. Certains ont à peine 7 ans. Pieds nus, ils aident à transporter, trier ou laver le métal

 
Bloomberg    China Lets child workers die digging in Congo mines for copper. Laborers in Katanga  work in unsafe, unsanitary and sometimes lethal conditions. "This is an African problem,'' said Liu Zhenmin, Chinese deputy ambassador to the UN. Wu Zexian, China's ambassador to Congo, said ``We will work economically in countries without interfering at all in their internal affairs.''
http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=newsarchive&sid=aW8xVLQ4Xhr8
 
La Cassitérite de sang 

 

JeuneAfrique    Kabila  a interdit toute exploitation minière dans le Nord-Kivu, le Sud-Kivu ainsi que le Maniema, dénonçant « les activités de groupes mafieux » dans l’exploitation minière. «Mais les minerais sortaient de façon illégale, ils continueront à sortir. Direction le Rwanda », renchérit Vital Kamerhe qui estime que les pays acheteurs de minerais devraient, à l’instar des États-Unis, légiférer pour interdire la commercialisation des « minerais du sang ».
Le 21 juillet 2010 B.Obama a signé une loi de 2500 pages, la « Financial reform act » dont un chapitre exige que les  compagnies qui utilisent de la cassitérite, du coltan, du wolframite et de l’or en provenance de la RDC et des pays voisins précisent les mesures qu’elles ont prises pour éviter que ces minerais proviennent des groupes armés.
 

  

Des lobbies de sang???


San Francisco Chronicle     Nokia Inc., the world's largest maker of cell phones, spent $150,000 in the second quarter to lobby the U.S. federal government on patents, the use of minerals from rebel-held mines in the Congo and other issues.

 
RIM (Research In Motion Ltd.), the maker of the BlackBerry, spent $719,000 in the second quarter to lobby the U.S. government on patent reform and other issues. That's up from the $481,690 that the Canadian company spent in the past.

 Motorola Inc., the maker of cell phones and other telecommunications equipment, spent $880,000 in the first quarter to lobby the US federal government on laws such as those that sought to discourage electronics manufacturers from using minerals from rebel-held territories.