L' hydrolienne de Kananga

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

 
Un pays de rivères peut produire une énergie, inépuisable et non polluante, similaire aux énergies éolienne et solaire.
Ces innovations techniques valent le détour, ainsi que l' exclusivité des premières photos.
 
09.Juin 2009    La première hydrolienne industrielle a fait ses premiers tours à Kananga.
 
 


26 juillet 2001    http://www.afrik.com/article3102.html      Des hydroliennes Rutten avaient été essayées pendant deux ans d' essais dans la lointaine banlieue de Kinshasa, Kikimi. La Commission nationale de l’énergie (CNE), avait envisagé d' équiper, à partir de 2002, une cinquantaine de villages, avec des hydro-générateurs d' une  durée de vie de 20 ans.
 
 

La firme belge Rutten Electromécanique S.A. rutten@skynet.be     est spécialisée depuis 1981 dans la conception et la production de machines hydroélectriques ne nécessitant que peu ou pas de génie civil. Elle a développé des générateurs « au fil de l'eau » (hydroliennes) dont la puissance varie de 10 kW à 500 kW ainsi que les installations destinées à l'exploitation du potentiel électrique des basses chutes (moins de 4 m) pour des puissances de 300 à 2 500 kW.
 
 

Wikipedia  et Afrik.com     Une hydrolienne est une turbine posée sur l'eau et à demi immergée) qui utilise l'énergie cinétique des cours d'eau, comme une éolienne utilise l'énergie cinétique de l'air. La turbine de l'hydrolienne permet la transformation de l'énergie hydraulique en énergie mécanique, qui est alors transformée en énergie électrique par un alternateur. L' hydro-générateur flotte sur une rivière à un point où la vitesse du courant est égale à un mètre par seconde. Le courant fait tourner une roue qui produit de l’électricité dans des zones où il n’y en a jamais eu. Lorsque la hauteur de l’eau augmente ou diminue, le flotteur oblige l’hydrolienne à se déplacer verticalement ; le rotor est alors mis en rotation.