Read more: trois fautes

Publié le par Grand Beau et Riche Pays


Qu' est-ce qu' ils ont de complexes à nourrir et à afficher! Ils égrènent les dépenses ostentatoires en "dollars", alors que la monnaie légale est le franc congolais. D' ailleurs, ils impressionneraient davantage avec des milliards de francs qu' avec des millions de dollars... Puis, ils alignent des terminologies en anglais. Langue de Molière ou de Shakespeare? Elles sont toutes deux importées. La différence est que le Congo est francophone: légalement, socialement et historiquement. Et donner à croquer des mots en anglais, c' est des amuse-gueules qui n' aboutissent pas à une langue quelconque et qui ne permettent pas d' accédér aux subtilités et à la culture d' Oxford et de Cambridge.                                                                                                                                        A relire: Road Construction  http://congograndbeauetrichepays.over-blog.com/article-21367292.html 


Derrière l' envahissement de langues étrangères, le congolais est chosifié en matière première exploitable et exploitée. Trahisons inconscientes  dans un racisme ambiant.  En effet, rien ne justifie de dire ou écrire "company" au lieu de "société" ou "my bank" au lieu de " ma banque" ou "we are the best" au lieu de " nous, les meilleurs", etc

La première faute est que cette introduction de terminologies anglaises est un snobisme.  On frime. Au lieu d' introduire la langue de Shakespeare, on crée un petit parler, un "pidgin English" , une sorte de "parler-petit-nègre" qui n' élève ni le niveau intellectuel ni la qualité de la communication.
 
Traduct2.jpgLa seconde faute est l' ignorance du Pays, de ses capacités. De ses possibilités. A ce jour, toute la mémoire nationale et tous les échanges internes et "trans-tribaux" sont en français. Même si cette langue recule sur le plan international, elle est bien cotée et il est commode d' être francophone. Pour kles Rdciens, le français a l' avantage d' être disponible et rôdé; puis il permet d' accéder  aux connaissances universelles. C' est un portail, une passerelle. En effet, hormis l' anglais, la langue de Voltaire bénéficie d' un taux élevé de traductions d' ouvrages écrits en d' autres langues.

A relire: Zuma fait l' école: http://congograndbeauetrichepays.over-blog.com/article-31334936.html 
 

 

La troisième faute est grave. La Constitution, en son article premier énonce que " La République Démocratique du Congo est un Etat de droit, indépendant, souverain, uni et indivisible, social, démocratique et laïc. Sa monnaie est « le Franc congolais ». Sa langue officielle est le français".

Par conséquent, l' usage de l' anglais dans les documents officiels ou par les représentants de l' Etat est illicite. De même, les sociétés ne pourraient valablement inclure dans leur dénomination sociale des termes ordinaires tels que  "mines", "equipement", "camion", "route" enregistrés comme " mining", equipment","truck" ou "road"

Read-more.jpg
Exemple de faute: le site internet officiel de la province du Katanga. ^^^^  www.katanga.cd
Les articles sont renvoyés non pas avec un" lire la suite",  mais un " read more..." .