Que c' est triste Shanghai

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

        Visite au 'stand' du Congo (RDC) dans le Pavillon collectif africain à Shanghai 2010. C' est vraiment minable ...

  

 

A Relire
 
 
Shanghai-danseuses.jpg

 

A l' occasion de la journée nationale de la RDC, le stand a été animé par quelques danseurs. 
 
 
31 secondes à la télé chinoise

 

Après la présentation de la téléspeakerine chinoise, il reste 17 secondes pour quatre à 5 plans d' images banales de l' exhibition congolaise. Très peu.

 

Vidéo sur http://www.icshanghai.com/html/2010/06/23/1795.html

 

  

 

30.06.2010  Correspondance particulière     J'ai visité le 'stand' du Congo (RDC) dans le Pavillon collectif africain. C' est vraiment minable, à comparé aux pays comme le Burundi, le Rwanda, ou même la Somalie. Et en face de cet espace commun, l' Angola a son propre pavillon, vraiment bien fait, où elle projette d’ elle-même l' image d' un pays émergeant. Des écrans de télévision plats montrent Luanda rénovée, l' industrie minière : diamant et pétrole, l’agriculture et la pêche. Il y a aussi des objets d'art artisanal, et même une chanteuse pour un public chinois enthousiaste.

 

Côté RDCongo rien de tout cela, même pas une image, ne fut-ce qu'une photo des mines du Katanga ou du Kasai. Rien. On aurait pu montrer ne futce que des peintures du marché de la place de la Gare à Kinshasa, ou des CD de la richesse musicale qui inspire toute l'Afrique. Rien. Sauf quelques tableaux en cuivre de mauvaise qualité, quelques petites pièces en malachite, des petites statuettes de l’ordinaire, alors que le Musée de Kinshasa a de belles collections.

 

Si, il y a tout de même deux photos: ceux de Joseph Kabila, une à l'entrée et une dans le 'stand'. Quelques photos sont appelées pompeusement: 'VISION 2025' avec des images futuristes du Boulevard du 30 juin, du Stade des Martyrs,  et de l'échangeur de Limete. Sans doute pour faire contraste avec deux autres photos « anciennes »: celle du pont Maréchal Mobutu ( plus de 700 mètres à Matadi) et.... des deux premières voitures arrivées au Congo!

 

Et pour montrer les produits du Congo on n'a rien trouvé de mieux que d' étaler trois sachets de savon 'OMO' et trois 'Yambo', deux pots de margarine 'Bue Band' et deux sachets plastiques de café robusta. Il y a aussi une série de bouteilles vides de SKOL, PRIMUS, TURBO KING. Voilà toute la richesse industrielle que le grand Congo étale à l'Expo universelle de Shanghai 2010.

  

C'est triste. Plus que cela: c'est honteux!

 

Shanghai-Tele.JPG

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :