Pas besoin d' être Jo'bourg

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

Une constatation. Il semble qu' il suffirait d' être revêtu d' une parcelle d' autorité et de bénéficier d' une large couverture médiatique pour délier sa langue et répandre une parole débridée, oublieuse du respect élémentaire des bonnes manières, des gens et de la vérité, de l' Histoire.  Etrange! Car même l' odieux Mobutu ne se l' était jamais permis ...  Ces débordements sont aussi, si pas plus blessants lorsqu' ils touchent la mémoire et l' âme collectives.
 

Aussi près qu' en 2004
  
2004    LePhare Communiqué du ACIDH    M. Antoine Gabriel Kyungu stigmatise le fait qu'il est de ceux qui avaient tout fait pour que "le petit" ( Nb Joseph Kabila) garde le pouvoir.  Son part, l'UNAFEC, mobilise toutes ses " branches spécialisées ": des pneus sont brûlés, des foules défilent à travers la ville scandant " Kabila, Rwandais ", " Kabila, Tutsi ", " Kabila, bâtard ", brandissant des pancartes avec les mêmes slogans. 
 
Auparavant, des sauvages ?
 
Juin 2007    LeSoftInternational     Au lendemain de son entrée en fonctions, le nouveau locataire fait visiter le palais du gouverneur de province aux journalistes. L' air toujours aussi ado,  il déclare au moment de monter à l' étage pour accéder à ce qui lui sert «provisoirement» de bureau de travail: « j'ai rétabli l'eau et la chasse d'eau du WC. Le gouverneur sortant usait d'un sceau d'eau pour faire ses besoins».
 
Hors la pensée unique, des drogués !
 
Janvier 2009     Moïse Katumbi dit que les opposants à la la décision d' accueillir les troupes rwandaises en Rdc sont « des sorciers ! ». Gabriel Kyungu intime aux députés nationaux du Katanga de retirer leurs signatures dans les 48 heures, sinon il leur sera interdit de séjourner au Katanga.
 
Septembre 2009    Nyota.net    A l' installation du bureau du PPRD, l' autorité provinciale appelle à la mobilisation générale pour faire réélire Kabila en 2011. Il ajoute: «  les Katangais n'ont qu'un seul candidat en 2011. Tout Katangais qui aurait d'autres cartouches dans ses poches n'a qu'à aller fumer son chanvre ailleurs ! »

Au diable Wangermée?
 
Septembre 2010    A l' occasion du centenaire de Lubumbashi, le gouverneur de province pense que pendant les 100 ans passés: " les Lushois n'ont rien fait,  la ville  n'a fait que reculer". Lui, il voudrait faire de Lubumbashi, une autre Johannesburg.

Mais on a besoin de sauvegarder le patrimoine et l’ âme de la ville

Photos de F. Moehler - septembre 2010 http://niambo.retour-aux-sources.over-blog.com/

Niambo1.jpg

Niambo2.jpg Niambo3-copie-1.jpg

http://users.skynet.be/aloube/Elisabethville.htm     C' est en 1909 que Emile Antoine-Marie Wangermée, premier gouverneur du Katanga, a l' idéev de créer "Elisabethville" dont le plan, dû à l'ingénieur suisse Gustave Itten et à son équipe de travaux publics, est en quadrillage parfait calqué sur la ville américaine de Kalamazoo. La cité, à l'origine, a des blocs rectangulaires d' environ 240 x 120 mètres, comprenant 16  parcelles de 30 x 55 m, séparées par une voirie de 30 m de large bordée d'arbres. Une zone verte non constructible est prévue devant chaque construction.