Le triomphe de la justice populaire

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

A mort, a mort! La justice populaire a été freinée par le tribunal militaire de Lubumbashi  qui poursuit en flagrant délit Mohamed Ali, 23 ans, pour meurtre, tentative de meurtre, détention illégale d’arme et dissipation des munitions. Les audiences publiques sont retransmises en direct par les télévisions. Dans la salle du tribunal, les lyncheurs applaudissent, ils menacent. L' épée de Damoclès pend davantage sur les juges que sur l' accusé.
 
Des goûts amers
 
PCC “ Je déteste cette histoire. C'est un théâtre pour amuser la population, une fois qu'il n'y a plus de TP Mazembe...”
  
VY    “ Ce procès confirme qu'une maladie grave affecte les institutions judiciaires. Les audiences publiques essaient de montrer que le système judiciaire, décrié, fonctionne encore... Mais si c' est pour assouvir une populace et des téléspectateurs assoiffés de lynchage et de justice privée, alors c' est bye bye la Justice!”
 
La chronique vidéo 
 
1ère audience
 
 
3è audience
 
 
Descente sur les lieux 7 janvier
 
4è  audience
 
 
5è audience
 
6è   audience
 
 
7è   audience
 
Descente sur les lieux du 13 janvier
 
9è audience