Le Katangais hospitalisé a le droit d' être bien couvert?

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

 

Le grave accident routier convenait pour le spot télé quotidien de la générosité légendaire. Des billets verts allaient panser les blessures des rescapés. Mais les pauvres étaient entassés à trois par lit.  Quatre ans pour que, telles des paroles, les matelas s' envolent aussi.

 

Deux mois pour des mesures spectaculaires

 

 Juin 2007 Katanganews Le Soft International     Le budget du Katanga se montait à 21 millions de dollars. En deux mois d’exercice cette année, Moïse en est à 160 millions de dollars. Il a acheté vingt-cinq ambulances de marque Nissan valant près d’un million de dollars... Moise Katumbi ne trouve pas de qualificatif pour les hôpitaux de référence qui ont été abandonnés pendant des années. “Partout où je suis passé, il n’y avait même pas de lits et là où il y en avait, ces lits n’avaient plus que des ressorts. Ils étaient sans matelas. Nous avons importé 5000 lits dont 3000 sont déjà arrivés ainsi que des couvertures, alors que les besoins sont en deçà de 2000. Les matelas moelleux sont ceux de Sandton, le quartier huppé pour Blancs de Johannesburg. «Le Katangais qui va en soins en hôpital a bien le droit de se bien couvrir».

 

Quatre ans au volant, sans savoir conduire

 

Octobre 2011 RadioOkapi    Le gouverneur du Katanga a visité les blessés d’un grave accident qui a fait 33 morts. A l’Hôpital général de référence Daco, à Likasi, les malades sont entassés par 3 personnes par lit!

 

Mais le ministre provincial de la Santé énonça le code de conduite: «il faut inventorier les hôpitaux, les compétences, les ressources humaines et puis l’approvisionnement en intrants, médicaments et élaborer des plateaux techniques qu’on puisse donner aux médecins pour qu’ils répondre aux besoins des populations».

 

Bref, il faudra tout recommencer, et par les fondations. S' il ne reste rien de l' édifice, qu' a-t-il été érigé?

 

 

C’ était connu depuis 2008

 

Janvier 2008 Le blog La gazette de Lubumbashi http://lubumbashi-fir.blogspot.com/ a compris le "système Moïse". Le site ferme sur ce titre "Mouroir-dépôtoir "de référence"  ...et interruption pour une durée indéterminée, peut-être définitive..."

 

Janvier 2009 Les deux ambulances « don de Moïse » agonisent et sont placées sur des briques, en attendant leur démantèlement et peut-être leur vente en pièces. http://congograndbeauetrichepays.over-blog.com/article-26825605.html

 

 

Ambulance-Sendwe.jpg