L' objet du délit

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

Trois articles dans la presse en ligne congolaise ( Le Potentiel (2 fois), RadioOkapi et MMC), contre 215 articles sur Google News. Le déséquilibre flagrant traduit l’enlisement de la liberté d’information. Voici donc l’ objet du délit: le Gulfstream Aerospace G-V C/N 636 immatriculé  N886DT. Le jet appartient à Southlake Aviation LLC Irvins, TX(Corporation) qui a interdit tout tracking de l' appareil.
 gulfstream.jpg
 
Business as usual
 
Le jet faisait des navettes entre Abuja et Goma. A la dernière rotation, il avait amené 6 millions de dollars en billets en vue d’emporter 435,6 kg d’ or, pour apparemment le compte du général tutsi Jean Bosco Ntanganda. L' officier est sous mandat d’ arrêt international de la Cour Pénale de la Haye. Pour lui, on a inventé le concept selon lequel “ la paix passe avant la justice”.
 
En novembre, le dernier rapport du Panel de l’ ONU sur le Kivus avait dénoncé l’ implication de l’ armée dans le trafic des minerais. Le même mois, la BBC avait diffusé un reportage de Thomas Fessy, mettant en cause le General Major Gabriel Amisi Kumba. Et, en décembre, c’ est Global Witness qui avait renouvelé les mêmes accusations.
 
A chaque fois, Kinshasa avait protesté, indigné qu’ on touche à l’honneur de ses généraux.
 
La République est un moulin 
 
RadioOkapi   En Ituri,  des chinois sans papiers creusaient de l’or à Nia Nia. L’ un d’ eux a été tué par un militaire congolais.« Ces chinois, au nombre de dix-huit, sont en situation irrégulière. Du point de vue des migrations, ils n’avaient pas de passeport, ils n’avaient pas de visas de séjour ou d’établissement. Et du point de vue exploitation minière, ils n’étaient pas non plus en règle ».