L' inconstance du dollar

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

Monnaie refuge et magique, le dollar est peut être consistant mais n' est pas une monnaie constante pour des comparaisons avec le passé.

 

Budget record katangais.
Comment?
 
30.09.2010  Moïse Katumbi Chapwe a déposé le plus costaud des budgets de la province.
2006 :   21 millions de $
2007 : 113 millions de $
2008 : 205 millions de $
2009 : 359 millions de $
2010 : 200 millions de $
2011 : 374 millions de $

DECRYPTAGE      Le problème financier de la province katangaise a toujours été de mettre le budget et son exécution en harmonie avec le DSCRP ( Document de Stratégies pour la Réduction de la Pauvreté) qui indique les programmes sociaux à réaliser obligatoirement au moyen des économies provenant de l' effacement de la dette extérieure.     

                                                                                                                    
Le budget 2011 du Katanga est dopé par les allocations et indemnités de fin de législature. Par exemple, le règlement de l' assemblée provinciale accorde un véhicule à chaque député sortant.

Enfin, le budget repose beaucoup sur des taxes qui ne rencontrent pas les règles de forme et de compétence. D' où cet avertissement de Kinshasa:

ACP  LePotentiel   Le gouvernement central condamne et interdit la création des taxes non reconnues, en dehors de la nomenclature de 2008. La création désordonnée des taxes conduit à l’arbitraire qu’aucun Etat ne peut tolérer. Quoique «personne ne veut asphyxier les provinces »,  les taxes désordonnées contribuent à la détérioration du climat des affaires d’autant plus qu’elles sont considérées comme des tracasseries. «Des recettes pour des recettes ne construisent pas »,

 
Budget record de Kinshasa. 
Vraiment?
 
05.10.2010    Radio Okapi    Le premier Ministre, Adolphe Muzito, a déposé au parlement le projet du budget de l’Etat pour l’exercice 2011 qui s’élève à 7 milliards USD. Ce serait le budget le plus important de la RDC depuis 45 ans ( 1965). Les ressources internes sont de  4 milliards USD et les ressources extérieures de 3 milliards.
« On n’avait jamais atteint le budget d’un milliard à l’époque où les entreprises telles que Regideso, Onatra, Snel, Gecamines… tournaient à plein régime ; mais aujourd’hui que toutes ces entreprises sont au bord de la faillite, nous avons franchi l’étape de plus ou moins 4 milliards de dollars par an pendant cette législature »
 
Le budget a pris en compte le financement des échéances électorales avec près de 400 millions de dollars, ainsi que les indemnités de sortie des mandataires et des élus de toutes les institutions, car l’année 2011 marquera la fin de la législature.
 

DECRYPTAGE      Il y a 45 ans (1965) et du  temps de Mobutu (1974), jamais le budget n' avait dépassé 1 milliard de dollars, alors que les grandes entreprises, dont la Gécamines produisaient? Ce qui grandirait la performance du budget 2011, alors que la Gécamines est à l' arrêt? On pavoise?
 
En dollars constants, le faible budget de Mobutu aurait été non pas de 1 milliard, mais de 6,97 (1965) ou 4,46 milliards (1974), sans aucune aide extérieure, et avec le poids de la dette extérieure.
 
En 2011, les ressources propres du gouvernement sont de 4,0 milliards. Mais si on comptabilise rien que la tranche du financement chinois pour 1 milliard, ces revenus chutent à 3 milliards. Ce montant net est inférieur aux revenus du gouvernement Mobutu et correspond en dollars constants à 0,43 milliard (1965) ou 0,67 milliard (1974).