Je ne pense pas: je dépense, donc je suis!

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

 

Rue-b-tonn-e-Lushi-USA-50-.jpg  IMG00432-20111115-0924.jpg (Suite)  Une autre histoire qui se raconte sous les flamboyants, des arbres qui bordent encore les rues d' une ville centenaire. Car il y a un siècle exactement, le couple royal belge inaugurait la gare art-déco de Lubumbashi. Un siècle plus tard, le lieu est désert, le rail est moribond.

 

Mais on construit une gare routière à Kasumbalesa. Budget: 25 millions de dollars. Un temple à la gloire de la richesse minière.

 

Ces mines katangaises avaient contribué à la victoire des Alliés lors de la seconde guerre mondiale. Entre autres gestes de reconnaissance, les USA avaient offert le pont Lualaba sur la route de Kolwezi et le quartier des préfabriqués sur la Chaussée de Kasenga à Lubumbashi.

 

Dans la capitale du cuire,  des entrepreneurs américains avaient bétonné certaines rues qui ont maintenant soixante ans. Des "dons" du peuple américain, mais surtout un hommage à l' intégration des Congolais dans la vie internationale moderne. La conscience d' une part du destin de l' humanité.

 

Ces rues bétonnées, ce sont de nouvelles "chaussées romaines", des ouvrages archéologiques pour parler aux générations actuelles et futures. On devait en préserver quelques tronçons, et les classer.

 

 

Av-Sandoa.jpg

 

Non. On a cassé du béton qui n' était même pas lézardé pour ensuite stabiliser le sol avec de la latérite et étaler une mince couche de goudron. Pourquoi remplacer du solide par du moins durable? Pourquoi démolir ici alors qu' on a tant besoin de construire là-bàs?

 

Le béton américain n' avait gené personne. Sauf ceux qui prétendent TOUT construire. Avant eux, il n' y avait rien.  Les dieux n' apprécient pas la comparaison, les références. Ils préfèrent tout balayer un peu comme Hérode qui avait fait exterminer tous les jeunes nés, pour éliminer le roi qui venait de naître.

 

Les dieux nouveaux ne pensent pas. Ils se disent: " je dépense, donc je suis"

 

L' important, la motivation, la vie, le pouvoir, la gloire, le tout, c' est de dépenser. On va payer pour la démolition. On va payer pour l' évacuation du béton routier. On va payer pour la latérite. On va payer... à Kasumbalesa.

 

 ( A suivre)