Bêtes animales et bêtes humaines

Publié le par Grand Beau et Riche Pays

Photo galery from BBCnews on

 
 

On y trouvait des éléphants, des gorilles, des chimpanzés, et plusieurs espèces d'oiseaux, à l'image de ce soui-manga. Mais au cours de la dernière décennie, la région est devenue le repaire de groupes armés qui se livrent à diverses exactions - meurtres, viols, et rapts. Les organisations de défense de la nature redoutent que les animaux aient pu eux aussi souffrir de la situation ; c'est ce qui a conduit un groupe de chercheurs à se rendre dans la région pour s'enquérir de la situation.
Cut off    At its eastern limit, the cloud-shrouded Itombwe escarpment rises sharply, providing spectacular views of the northern tip of Lake Tanganyika, the deepest of Africa's Great Lakes. The 12-strong Wildlife Conservation Society team still had three days of trekking ahead
 
 
 
Les forêts montagneuses du Massif d'Itombwe, dans l'Est de la République démocratique du Congo, étaient autrefois peuplées par une faune aux espèces variées.
Sunbird    The mountain forests of the Itombwe Massif, in eastern Democratic Republic of Congo were once home to a huge variety of wildlife. Elephants, gorillas, chimpanzees and many different species of birds - such as this regal sunbird. But for the past decade, the area has become home to a host of armed groups, fighting each other and killing, raping and robbing the local population. It is feared that animals have also suffered, so a team of scientists went to find out what was left; 

Après trois jours de marche sur le plateau, l'équipe arrive enfin au coeur de la forêt. Les 12 chercheurs utilisent des filets spéciaux pour attraper les oiseaux. Ils sont presque invisibles et très fins, de sorte que les oiseaux ne sont pas blessés. Plus de soixante espèces d'oiseaux ont été découvertes.Ici, Albert Masanga, membre de l'expédition et ornithologue, tient dans sa main une espèce connue dans les forêts d'Afrique centrale et orientale.

Invisible nets    After three days walking over the plateau, the team finally reached the forest. They used special mist nets to catch the birds. They are almost invisible and very soft, so the birds are not hurt. More than 60 species of bird were found. Here, Albert Masanga, one of the team's bird specialists, holds a yellow whiskered greenbull, a common species in the forests of central and eastern Africa.

Bien que les filets soient fins, les soui-mangas, comme cet oiseau au plumage rangé et à la tête bleue, courent le risque de mourir de déshydratation s'ils restent dans les filets pendant plus de 45 minutes. L'équipe disposait de 12 filets et les a vérifiés régulièrement. Les oiseaux ont fait l'objet de divers examens avant d'être remis dans la nature.Ces soui-mangas vivent seulement dans le Rift Albertin, qui s'étend d'Itombwe jusqu'aux montagnes du Ruwenzori, plus au nord.
Dry out    Although the nets are soft, sunbirds, like this tiny blue headed sunbird, will dry out and die if they are left in the nets for more than 45 minutes. The team had 12 nets and checked each net regularly. The birds were measured before being released. These sunbirds are only found in the Albertine Rift, which stretches from Itombwe to the Ruwenzori mountains further north.  

L'escarpement conduit vers un haut plateau, où les communautés locales cultivent du maïs, du haricot, et des pommes de terre. Elles s'occupent également de troupeaux de moutons, sur des prairies situées à 3000 mètres d'altitude. L'administration congolaise n'est pas représentée ici - les seules autorités qu'on y trouve sont les chefs locaux et les groupes armés.
Plateau    The escarpment gives way to a high plateau, where local farming communities plant maize, beans and potatoes. They also tend herds of cattle and sheep on the alpine grasslands that rise to more than 3000m (9,800 feet). The Congolese administration is not represented here - the only authorities are local chiefs and armed groups

En dehors de l'agriculture et du commerce, le seul secteur générateur de revenus reste celui des mines. Ces mineurs travaillent pour leur propre compte, à l'image de beaucoup d'autres dans l'Est du Congo-Kinshasa. Leur travail est difficile et dangereux, mais certaines personnes viennent de localités aussi éloignées que Kinshasa, pour gagner un peu d'argent ici.
Mining    Apart from farming, timber and trading, the only source of income is mining for tin ore (cassiterite) left by mining companies that operated in the massif at the end of the colonial era nearly 60 years ago. These miners work for themselves, like many others across eastern DR Congo. The work is tough and dangerous but some people come from as far away as Kinshasa to earn a small income.

Ces hommes portent sur leurs têtes des sacs d'étain pesant jusqu'à 35 kilogrammes. Ils mettent trois jours pour parcourir la distance entre les mines, situées au coeur du massif, et les villes environnantes, où se trouvent leurs clients. A leur arrivée, ils sont payés l'équivalent de 3 dollars/kg.
Heavy burden    These porters are carrying loads of tin ore weighing up to 35kg. It takes them three to five days to get from the mines in the centre of the massif, to buyers based in towns around the edge. They are paid the equivalent of $3/kg for their
 

 

Pour être informé immédiatement
et directement des nouveaux articles,
inscrire son adresse e-mail et cliquer sur le OK .
Suivre ensuite les étapes indiquées.
Inscription à la newsletter